Un cabinet numismatique au Musée Saint Raymond

Aureus de l’empereur Auguste, frappé à Lyon vers 10 avant notre ère © Daniel Martin
Aureus de l’empereur Auguste, frappé à Lyon vers 10 avant notre ère © Daniel Martin
Aureus de l’empereur Auguste, frappé à Lyon vers 10 avant notre ère © Daniel Martin

La phase récente de rénovation d’une annexe du musée Saint-Raymond a permis de prévoir l’installation d’un cabinet numismatique. L’institution toulousaine souhaite ainsi offrir à sa collection numismatique des conditions satisfaisantes de conservation et de sécurité, et également permettre son accès aux chercheurs.

Après plusieurs mois de travaux, l’aménagement est achevé ; il comprend une salle des coffres, un espace de travail et un fonds bibliographique spécialisé, ouvert à la consultation.

Les 11000 frappes d’or, d’argent et de bronze (grecques, romaines, gauloises, mérovingiennes et byzantines) sont en cours de reclassement et de reconditionnement, travail nécessaire pour la mise en valeur de cette collection. La consultation des ouvrages numismatiques se fait à la bibliothèque du musée.
D’autre part, la collection numismatique continue à s’accroître, plusieurs acquisitions ayant eu lieu ces dernières années.
Une sélection des dernières monnaies gauloises et romaines entrées au musée Saint-Raymond en 2009 sera d’ailleurs exposée entre le 14 mars et le 14 avril et commentée le dimanche 6 avril, à 11 h.
Soulignons également que des monnaies romaines du musée Saint-Raymond ont été prêtées dernièrement pour plusieurs expositions : au Forum antique de Bavay, pour la reprise de l’exposition L’image et le pouvoir. Le siècle des Antonins (12 septembre 2013-14 janvier 2014) et à Genève, au musée Rath, pour l’exposition Héros antiques dans la tapisserie baroque (11 décembre 2013-7avril 2014).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.