Le plan Cancer conforte ceux déjà engagés

Le plan Cancer 2014-2019 annoncé par le Président de la République conforte ceux engagés depuis 10 ans (Plan Cancer 2004), la lutte contre ce fléau mondial nécessite une continuité.

Pour Toulouse et Midi-Pyrénées avec l’appui de l’Etat, il faut donner une vocation mondiale à l’Oncopole qui réunit sur un même site un hôpital dédié, l’Institut Universitaire du Cancer, la recherche publique et privée (Laboratoires Pierre Fabre, la Fondation de l’Oncopole) et les communautés académique et scientifique.

C’est un enjeu de société pour l’humanité.
Le CESER a décidé l’élaboration d’un rapport pour faire de « L’Oncopole de Toulouse une référence mondiale », cela donnera des perspectives à la recherche publique et privée travaillant dans le cadre de l’Alliance Mondiale pour la Génomique du Cancer, d’innover dans la démocratie sanitaire et la prise en compte des patients.

Le CESER s’appuiera sur l’expertise de la communauté universitaire et scientifique, et des industriels concernés avec les pôles de compétitivité Cancer-Bio-Santé et Agro Sud-Ouest Innovation.

JEAN-LOUIS CHAUZY
PRÉSIDENT DU CESER MIDI-PYRENEES

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.