l’école de la 2e chance 10e anniversaire et autant de réussites

’Ecole Régionale de la deuxième chance Midi-Pyrénées a accueilli depuis sa création, en janvier 2004, plus de 1000 élèves qu’elle accompagne dans la construction d’un parcours de réussite professionnelle Photo DP/Simon
’Ecole Régionale de la deuxième chance Midi-Pyrénées a accueilli depuis sa création, en janvier 2004, plus de 1000 élèves qu’elle accompagne dans la construction d’un parcours de réussite professionnelle Photo DP/Simon
’Ecole Régionale de la deuxième chance Midi-Pyrénées a accueilli depuis sa création, en janvier 2004, plus de 1000 élèves qu’elle accompagne dans la construction d’un parcours de réussite professionnelle Photo DP/Simon

l’école de la 2e chance fête son 10e anniversaire. 1400 jeunes sortis du système scolaire ont suivi le cursus de cette école. Les autorités seront présentes pour l’occasion.

l’école de la 2e chance a été inaugurée voilà 10 ans. Elle a permis à des centaines de jeunes de se relancer dans leur vie professionnelle. Son 10e anniversaire est fêté jeudi en présence des autorités. Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, s’y rendra, ce jeudi 16, en présence de Henri-Michel Comet, préfet de la Région Midi-Pyrénées, Pierre Cohen, maire de Toulouse, d’Elisabeth Segura-Arnaut, conseillère régionale présidente de l’école, et Marc Martin, directeur de l’ER2C.

Cette journée réunira les nombreux partenaires politiques, économiques et sociaux qui ont contribué à la réussite de l’Ecole. Ce 10ème anniversaire sera l’occasion de revenir sur le parcours d’élèves avec la diffusion du film « Aux enfants de la deuxième chance » ainsi que la lecture de portraits qui seront regroupés dans un ouvrage réalisé avec la collaboration de la Dépêche du Midi.

1400 jeunes réinsérés avec l’école

Créée sous l’impulsion du président de la Région, Martin Malvy, l’Ecole Régionale de la Deuxième Chance a permis à 1 400 jeunes, sortis du système scolaires sans diplôme ni qualification, âgés de 18 à 30 ans, d’entamer un parcours de réinsertion. Ils bénéficient d’une remise à niveau et d’un accompagnement personnalisés, en alternance avec des périodes d’immersion en entreprise. 7 élèves sur 10 trouvent un emploi ou une formation à l’issue des 9 mois à l’école. L’École est financée par les collectivités locales, dont la Région à hauteur de 43%, 12 % par les entreprises, à 18 % par l’Etat et à 27% par le Fonds social européen (FSE).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.