Airbus que 2014 ressemble à 2013

Après ATR, Airbus puis Airbus Group (ex EADS), ce sont les trois sièges de sociétés aéronautiques, leaders mondiaux dans leurs activités qui sont aujourd’hui rassemblés à Toulouse… il ne faut pas bouder son plaisir. Il faut savoir saluer les décisions prises par les dirigeants de ces sociétés dans les temps de crise pour redresser la situation, pour redonner des perspectives et s’imposer comme leader grâce aux ruptures technologiques, aux choix stratégiques tant pour ATR que pour Airbus.

Le bassin d’emploi de Blagnac est le premier en France avec plus de 91 000 emplois, (création du siège d’Airbus Group) et le transfert de plus de 500 emplois, il était temps de procéder aux aménagements indispensables pour l’accès aux zones d’activités.

Le CESER est heureux d’avoir contribué avec la CCIT de Toulouse et le Secrétaire du Comité d’entreprise d’Airbus à sensibiliser le Gouvernement et les trois collectivités, Conseil Général, Métropole et Région pour le financement des infrastructures nécessaires, sinon le siège d’Airbus Group à Toulouse aurait pu être compromis. Au-delà de la localisation emblématique des sièges sociaux, il faut surtout saluer les performances économiques qui font d’ATR et d’AIRBUS des leaders mondiaux, l’enjeu est celui de fabrication de produits nouveaux et de l’ancrage territorial des activités et des emplois.

Il est plus que jamais déterminant que la qualité de l’innovation industrielle, comme la qualité du dialogue social soient préservées, ils sont des facteurs de compétitivité… nous ne pouvons que souhaiter que 2014 ressemble à ….2013.

Jean Louis Chauzy, président du Conseil économique, social et environnemental de Midi Pyrénées

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.