Vagues submersion. la façade Atlantique en alerte orange

8 départements de la façade Atlantique sont placés en alerte vigilance orange pour risque de vagues submersion.

Vagues submersion – Météo France maintient mardi la façade Atlantique en alerte vigilance orange. Sont concernés par cette alerte les départements : Charente-Maritime (17), Finistère (29), Gironde (33), Landes (40), Loire-Atlantique (44), Morbihan (56), Pyrénées-Atlantiques (64) et Vendée (85). Une tempête qui circule au nord-ouest de l’Irlande génère de grosses et puissantes vagues sur tout le littoral Atlantique et en entrée de Manche. Plaisanciers et professionnels de la mer sont invités à ne pas “prendre la mer” aujourd’hui. Les riverains et touristes sont eux invités à être “particulièrement vigilants” : ne pas s’approcher du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise). Il est vivement conseillé de s’éloigner des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).


vidéo Youtube/SURFprevention : à Biarrtiz, des surfers notent “n’avoir jamais vu une mer aussi déchaînée”. La vidéo tournée lundi de nuit montre des scènes de panique et une houle très importante.

Selon météo France : les vagues les plus fortes sont passées mais les vents forts continuent de générer de très fortes vagues sur toute la façade Atlantique. Elles vont continuer à s’amortir en cours de journée de mardi.
Cette longue et puissante houle d’ouest peut occasionner des dégâts notamment sur les parties fragilisées ou exposées du littoral.
Avec des coefficients de marée encore relativement élevés, 74 mardi matin, le niveau de la mer reste haut. La conjugaison de la marée et de ces très fortes vagues risque d’engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance orange.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.