Enquête judiciaire sur la quenelle devant l’école Ohr Torah

enquete Toulouse quenelleLe parquet de Toulouse a ouvert une enquête sur la “quenelle” réalisée devant l’école Ohr Torah.

La “quenelle” réalisée à Toulouse devant l’école où Mohamed Merah a assassiné Jonathan Sandler, Gabriel, 3 ans, Aryeh, 6 ans et Myriam Monsonégo, 8 ans le 19 mars 2012, fait l’objet d’une enquête judiciaire. Ce geste équivoque réalisé devant un lieu hautement symbolique pourrait être qualifié d’apologie. L’enquête a été ouverte le 13 décembre dernier a précisé le procureur de la République Michel Valet après diffusion de la photo sur internet. Une plainte a été déposée par le responsable de l’établissement a t il précisé. La police saisie du dossier cherche à identifier l’homme photographié rue Jules Dalou devant l’entrée de l’école Ohr Torah.

Sur cette photo, un jeune homme portant chapeau blanc, lunettes de soleil et tee shirt à l’effigie du leader Palestinien Yasser Arafat réalise un geste popularisé par le très controversé Dieudonné. Ce geste est considéré par certains comme un salut nazi. Les partisan de Dieudonné, à l’instar d’un Nicolas Anelka ce week end en font eux un geste “anti système”.

Sur les réseaux sociaux, certains internautes parlent de « bêtise », d’autre de « cauchemar », « d’horreur », de « mépris ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.