Quel taux pour son crédit immobilier à Toulouse en ce moment ?

taux credit immobilier ToulouseImmobilier à Toulouse : à quel taux négocier son crédit ? Ces taux vont en moyenne de 2,55% sur 10 ans à 3.45% sur 25 ans.

Immobilier à Toulouse : quels taux pour son crédit à 10, 15, 20 ou 25 ans ?  – Depuis l’été, la pression exercée par les marchés financiers s’était traduite par une hausse du taux de l’OAT 10 ans. Dans le sillage, on pouvait redouter un bond des taux de crédit immobilier. Il n’en fut rien. La bonne surprise est venue de la Banque Centrale Européenne qui, début novembre 2013, abaissait son principal taux directeur à 0,25%. « Comme nous nous y attendions, le geste de la BCE n’a pas eu d’effet à la baisse sur les prêts immobiliers. Mais la dégradation, par Standard &Poor’s, de la note de la France, rétrogradée de AA+ à AA, n’a pas eu non plus d’effet à la hausse pour le moment », souligne Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de CAFPI.

Les taux fixes les plus intéressants négociés par CAFPI pour ses clients n’ont pas bougé depuis le mois dernier :
2,60% sur 15 ans, 2,87% sur 20 ans, par exemple. Seul a sensiblement progressé le taux le plus haut pour les prêts à 25 ans,
qui est passé de 3,75% en novembre à 3,84% en décembre. Mais, globalement, les taux CAFPI s’améliorent encore : -0,24%
par rapport aux taux moyens constatés sur le marché, contre -0,21% le mois dernier.

Corse, Bretagne et immobilier à Toulouse et en région Midi Pyrénées

Ainsi, en Midi-Pyrénées, les taux atteignent :
– 2,55 % sur 10 ans

– 2,89 % sur 15 ans

– 3,15 % sur 20 ans

– 3,45 % sur 25 ans

En novembre, la palme de la région où les taux moyens des crédits immobiliers sont les moins élevés revient à la Picardie.
Une surprise, dans la mesure où cette région était le plus souvent dans le peloton de queue lors des classements précédents.
Les banques ont probablement dû s’adapter au marché pour placer leurs quotas de prêts.

Les régions les moins chères. Après la Picardie, qui arrive en tête avec des taux exceptionnels de 2,19% sur 10 ans, 2,60% sur 15 ans
et 2,87% sur 20ans, on trouve le Languedoc-Roussillon, toujours bien placé, puis l’Aquitaine et Rhône-Alpes.

Les régions les plus chères. L’Auvergne conserve son mauvais classement. Comparés à la Picardie, les taux moyens des prêts immobiliers
y sont supérieurs de 0,46% sur 10 ans, 0,35% sur 15 ans et0,28% sur 20 ans. Il n’y a que sur 25 ans que l’Auvergne se rattrape,
avec un taux de 3,45% contre 3,56% en Picardie.
Les taux les plus élevés se situent : sur 10 ans, en Auvergne ; sur 15 ans, dans les Pays de la Loire ; à 20 ans, en Corse ; à 25 ans, en Bretagne. Photo © moroz163 – Fotolia.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *