Coupe du Monde de football. la France veut y croire

Valbuena France UkraineBattus 2 à 0 au match aller en Ukraine, l’équipe de France de football joue mardi sur la pelouse du Stade de France sa qualification pour la coupe du Monde 2014 au Brésil. Les joueurs veulent y croire.

L’équipe de France de football peut elle marquer deux buts à l’Ukraine pour espérer se qualifier pour la prochaine coupe du Monde de football au Brésil ? Après la défaite, logique, 2 à 0 en Ukraine vendredi, les joueurs et le staff des bleus veulent y croire. Les français multiplient les déclarations optimistes dans la presse. Problème : l’Ukraine fait figure de très bonne équipe en défense. Et la France a cruellement manqué d’inspiration offensive au match aller. Bien encadré, Franck Ribéry, consacré meilleur joueur d’Europe, n’a réussi qu’à de très rares moments à être dangereux.

Quelles solutions pour valider un billet pour une coupe du Monde dans le pays du Football : le Brésil :

1- Marquer rapidement

Les français devront marquer deux buts pour pousser leurs adversaires aux prolongations et éventuellement aux tirs au but. Un 3 à 0 qualifierait d’office les français. Pour se faire, et face à une équipe qui “devrait jouer en défense”, les bleus devront marquer rapidement pour glaner un peu de confiance.

2- Ne pas prendre de but

Condition sine qua non ! La France doit marquer sans, si possible, encaisser le moindre but. Or les attaquants Ukrainiens sont bons. Comment dès lors jouer l’attaque sans prendre de contre ravageur ? Casse tête tactique en perspective pour Didier Deschamps ….

3- Enflammer le Stade de France

Si les bleus jouent petit bras, le public risque de leur tourner le dos. Seul un stade porté en fusion par les exploits des joueurs peut permettre aux co équipiers de Valbuena de se transcender.

Photo (c) Amarhgil

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.