Philippines typhon Haiyan. l’ONU coordonne les secours

L’ONU et d’autres organisations organisent une opération d’aide humanitaire d’urgence aux Philippines après le passage dévastateur Haiyan.

La Coordonnatrice des secours d’urgence, Valerie Amos, a rencontré mercredi des rescapés du typhon Haiyan à Tacloban aux Philippines, un jour après le lancement d’un appel d’urgence d’un montant de 301 millions de dollars pour financer l’opération d’;urgence.

Des équipes de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont été dépêchées sur place et d’autres sont en route vers les zones les plus durement touchées. Des médicaments et des fournitures médicales sont arrivés à Cebu et attendent d’être acheminés vers les zones où les besoins sont les plus considérables.

L’OMS apporte son soutien au gouvernement philippin en coordonnant le déploiement des équipes médicales internationales. Jusqu’à présent, neuf d’entre elles, arrivées d’Allemagne, d’Australie, de Belgique, des États-Unis, de Hongrie, du Japon, de Nouvelle-Zélande et de Suisse ont confirmé être en route ou être arrivées sur place. Deux se trouvent déjà à Tacloban. Autonomes, ces équipes ont ouvert leurs propres dispensaires, ont en leur possession les instruments chirurgicaux, les médicaments vitaux, ainsi que de l’eau, de la nourriture et du carburant.

En outre, de très nombreux blessés souffrent de coupures ou de fractures, d’autres de maladies chroniques impossibles à soigner en l’absence de médicaments. Les enfants et les personnes handicapées sont tout particulièrement vulnérables.

Compte-tenu de l’aide considérable apportée par la communauté internationale, l’OMS a préparé des recommandations sur les médicaments et articles médicaux à acheminer en priorité aux Philippines.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.