Toulouse. des chercheurs en physique récompensés

Une équipe de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier (Laboratoire CIRIMAT UMR CNRS 5085) en collaboration avec des chercheurs de l’Université Pierre et Marie Curie (Laboratoire PECSA) reçoit le prix « La Recherche » 2013, catégorie Physique.

Cinq chercheurs français sont récompensés par le magazine La Recherche pour leur travail sur la modélisation du transport des ions dans les électrodes nanoporeuses de supercondensateurs.

Depuis 10 ans, le prix « La Recherche » récompense des travaux au carrefour de la science et de la technologie. Cette année, la rédaction de La Recherche a choisi d’honorer dans la catégorie physique le travail de l’équipe composée de Patrice Simon, professeur à l’Université Toulouse III-Paul Sabatier, Pierre-Louis Taberna (Université Toulouse III -CNRS) Céline Merlet, Benjamin Rotenberg et Mathieu Salanne (UMPC-CNRS). Ces chercheurs sont membres des laboratoires CIRIMAT (Toulouse) et PECSA (Paris). Un chercheur anglais et un chercheur américain ont également participé à l’étude.

Le travail récompensé a été publié en avril 2012 dans la prestigieuse revue Nature Materials. Il propose un modèle théorique réaliste permettant d’expliquer le mécanisme à l’origine des capacités élevées mesurées expérimentalement dans des électrodes de supercondensateurs. La taille et la complexité des systèmes simulés ont nécessité l’emploi de supercalculateurs, qui ont également permis d’observer le déplacement des ions de l’électrolyte dans les structures poreuses dans les premiers instants de la charge. Ces travaux permettent de faire des avancés importantes dans le stockage de l’énergie. Complémentaires aux batteries, les supercondensateurs permettent de stocker ou de libérer rapidement l’énergie électrique. Ces systèmes trouvent aujourd’hui des applications dans les véhicules hybrides ou électriques (récupération de l’énergie de freinage, stop/start) ou dans le lissage des pics de production des sources d’énergie intermittentes comme le solaire et l’éolien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.