Jean Philippe Girard médaille d’argent du CNRS

La Médaille d’Argent du CNRS remise à Jean-Philippe Girard

Jean-Philippe Girard, chercheur en biologie cellulaire, directeur de recherche à l’Inserm et directeur de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS) à Toulouse, recevra vendredi 4 octobre la Médaille d’argent du CNRS au titre de l’année 2013. Cette distinction récompense chaque année des chercheurs, au début de leur ascension, mais déjà reconnus sur le plan national et international pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux.

Né en 1966 et albigeois d’origine, Jean-Philippe Girard a obtenu un doctorat à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier. Il a ensuite poursuivi des études post-doctorales à la faculté de médecine d’Harvard à Boston.

Il a récemment découvert la présence dans les tumeurs de vaisseaux sanguins très particuliers qui facilitent l’accès vers les cellules cancéreuses de certains globules blancs. Ces derniers, également appelés les lymphocytes tueurs, entraînent une destruction efficace des tumeurs. Cette découverte, récompensée par le Grand prix de cancérologie de l’Académie des sciences en 2012, va à l’encontre des idées admises jusqu’alors, à savoir que les vaisseaux qui irriguent les tumeurs cancéreuses sont tous néfastes. Certains de ces vaisseaux, au contraire, contribuent à combattre la tumeur. Jean-Philippe Girard développe actuellement un projet pour mieux comprendre les mécanismes de fabrication de ces vaisseaux spécialisés afin, à terme, de parvenir à augmenter leur nombre dans les tumeurs. Il est le pionnier mondial de cette toute nouvelle stratégie thérapeutique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.