Airbus évalue à 29 000 avions le marché en 20 ans

indePlus de 29 000 avions neufs seront nécessaires ces 20 prochaines années estime aujourd’hui Airbus. Le constructeur aéronautique considère que les voyages futurs reposeront de plus en plus sur l’aviation.

Airbus – L’aviation devenant de plus en plus accessible dans toutes les régions du monde, les voyages futurs feront de plus en plus appel à l’aviation, notamment au départ et à destination des marchés émergents estime Airbus dans une note de conjoncture rendue publique mardi. Selon les dernières prévisions globales de marché d’Airbus (GMF – Global Market Forecast), le trafic aérien augmentera au rythme annuel de 4,7 pour cent au cours des 20 prochaines années (2013-2032), représentant une demande de plus de 29 220 nouveaux avions passagers et fret, d’une valeur estimée à près de 4 400 milliards de dollars. Quelque 28 350 de ces appareils seront des avions passagers, d’une valeur de 4 100 milliards de dollars. Sur ce total, 10 400 environ viendront remplacer les avions existants par des appareils plus efficients. D’ici 2032, la flotte mondiale doublera, passant de 17 740 appareils aujourd’hui à près de 36 560 appareils.

Cette croissance du trafic a conduit à une augmentation de la capacité moyenne des appareils de 25 pour cent, les compagnies aériennes optant pour des appareils de plus grande capacité, ou modifiant la capacité des appareils déjà commandés précise l’avionneur européen. Des appareils de plus grande capacité, comme l’A380, combinés à des taux de remplissage plus élevés, permettent la meilleure utilisation de créneaux limités, ainsi qu’une augmentation du nombre de passagers sans vols supplémentaires, comme l’a communiqué l’aéroport de Londres-Heathrow. L’attention accrue accordée à la croissance durable a permis une réduction de la consommation de carburant et du bruit d’au moins 70 pour cent au cours des 40 dernières années, et cette tendance se poursuit avec des innovations telles que l’A320neo, l’A320 équipé de ‘Sharklets’, l’A380 et l’A350 XWB.

Les flux de trafic domestique connaîtront également une hausse importante, notamment en Inde, pays dont la croissance sera la plus rapide (presque dix pour cent), suivie de la Chine et du Brésil (7 pour cent) confirme Airbus. Globalement, l’Asie-Pacifique, qui affiche un taux de croissance du trafic de 5,5 pour cent, supérieur au taux moyen mondial, représentera 36 pour cent de la demande totale d’avions passagers neufs, suivie par l’Europe (20 pour cent) et l’Amérique du Nord (19 pour cent). Photo drapeau de l’Inde pays où la croissance devrait être la plus rapide dans les prochaines années.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.