AZF. un avocat toulousain condamné pour tentative d’escroquerie

Un avocat toulousain a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Toulouse pour tentative d’escroquerie et travail dissimulé. Les juges ont considéré qu’il avait monté de faux dossiers d’indemnisation de victimes de la catastrophe AZF. Les magistrats du siège n’ont pas suivi le représentant du Parquet et ont condamné l’homme de loi à des peines d’un an de prison avec sursis et 20 000 euros d’amende. Condamné, l’avocat pourra poursuivre son activité professionnelle d’avocat. Ses défenseurs, les deux célèbres ténors pénalistes toulousains, Me Cohen et Me Etelin n’ont pas décidé s’ils allaient ou non faire appel de cette décision.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.