Classement de l’Express. Malvy se défend sur Facebook

NYXCité par le magazine l’Express parmi les “champions du cumul des fonctions“, Martin Malvy a décidé de réagir mercredi via facebook. Le président de la région Midi Pyrénées, 73 ans, ancien ministre, explique “J’ai vu avec amusement – et un peu d’indignation – le classement que l’Express a publié sur « le palmarès des cumulards de la République ». Comment confondre mandats indemnisés et fonctions non rémunérées ? Le mélange est étrange.”

“Élu président de Région, en 1998, j’ai 15 jours plus tard démissionné de mon mandat de député, ce que rien ne m’ obligeait à faire. Là était le cumul. Et de ces cumuls l’étude de l’Express les tient pour mineurs. Or, c’est là qu’est le débat” commente t il .

“Par contre, outre les erreurs, elle additionne sans distinction des fonctions d’adjoint d’une commune de 10 000 habitants ou de président d’une Communauté de Communes rurales – en lui attribuant étrangement davantage de points qu’à une vice-présidence de la Communauté urbaine de Marseille ! – et des fonctions purement bénévoles : présidence d’un conseil de surveillance d’un hôpital, Comité de Bassin, syndicat mixte d’un SCOT, association des villes d’art ou des petites villes…” rappelle Martin Malvy qui voit dans ce classement une “bonne occasion de rappeler que de nombreux élus consacrent du temps gratuitement à des fonctions qui sont d’intérêt général”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.