G20. Poutine met la Syrie à l’ordre du jour

PoutineLes chefs d’Etat et de gouvernement les plus puissants de la planète sont réunis à Saint Petersbourg pour le sommet du G20. Un sommet économique brouillé par la Syrie. François Hollande et Barack Obama souhaitent une intervention militaire en Syrie après les attaques au gaz chimique du 21 août. La Russie et la Chine ont pour l’heure refusé leur aval au sein du Conseil de sécurité de l’ONU seul organe à légaliser un recours international à la force. Coup de théâtre à la veille du sommet : Vladimir Poutine organisateur de ce sommet a annoncé un changement de position dans l’hypothèse où les inspecteurs de l’ONU concluent à une attaque chimique des forces légitimes de Bachar al Assad. Deuxième coup de théâtre jeudi après midi avec la proposition du président Russe qui propose désormais une réunion plénière du G20 consacrée au dossier syrien.
Photo CC/www.kremlin.ru.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.