Syrie. Poutine reconsidère sa position

A la veille d’un sommet du G20 en Russie, Vladimir Poutine lâche du lest sur son soutien au régime de Bachar al Assad en Syrie. Le président russe -et le gouvernement chinois- ont toujours refusé d’autoriser le recours à la force au Conseil de sécurité de l’ONU. Après l’attaque chimique du 21 août dans la banlieue de Damas, et les prises de positions martiales de François Hollande et Barack Obama, Vladimir Poutine a déclaré qu’il pourrait reconsidérer sa position si des preuves d’une attaque chimique par les forces de Bachar al Assad étaient prouvées. Ces preuves la France et les Etats Unis déclarent les détenir. Le gouvernement français a déclassifé lundi une note de ses services de renseignement imputant l’attaque au régime en place en Syrie. Les inspecteurs de l’ONU ont eux collecté  échantillon et témoignages. Après analyses, leur rapport devrait être connu dans les prochaines semaines.

Partager

Articles Récents

Delga, Rabault et Cazeneuve demandent le retrait du projet de loi de réforme des retraites

Les ténors socialistes pointent un projet “vacillant” “brouillon” et qui “engendre la défiance”. Ils demandent…

5 février 2020

Ligue 1. Toulouse Strasbourg à quitte ou double

Le Toulouse Football Club accueille Strasbourg mercredi soir au stadium de Toulouse. Toulouse Strasbourg l'heure…

5 février 2020

Le GIGN intervient à la Mounède

Les gendarmes d'élite du GIGN ont été mobilisés mardi soir pour une intervention dans un…

5 février 2020

Braquage dans une boulangerie de Cugnaux

Un braquage a eu lieu mardi matin dans une boulangerie de Cugnaux située route de…

5 février 2020

France Angleterre avec 5 toulousains

5 joueurs du stade toulousain seront titulaires pour le premier match du tournoi des 6…

30 janvier 2020

22 morts de la grippe en France depuis le mois de novembre

22 personnes sont mortes en France de la grippe depuis l'arrivée de l'épidémie soit depuis…

29 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com