Christine de Veyrac écrit une lettre ouverte aux agents municipaux de Toulouse

de veyracDe Veyrac ne désarme pas. Lâchée par le Modem31 dans la course aux élections municipales à Toulouse, la candidate de l’UDI31 dans la course au Capitole, reprend aujourd’hui l’un de ses axes de campagne : les agents municipaux de Toulouse. Malgré la réponse apportée aux critiques de De Veyrac par le maire adjoint de Pierre Cohen, Joël Carreiras.

Pour la deuxième semaine consécutive, l’équipe de campagne de Christine de Veyrac distribue sur le terrain, à plus de 5000 exemplaires, la première lettre ouverte, destinée aux employés municipaux de la Ville de Toulouse.

“J’ai été alertée par de nombreux agents municipaux, confrontés au quotidien à une gestion municipale privilégiant une approche mécanique dénuée de considération humaine et de transparence. Mais gérer une municipalité, c’est aussi gérer des personnes, pas que des chiffres !” précise Christine de Veyrac. “Je ne suis pas dans la simple critique, et je propose d’ailleurs plusieurs pistes d’améliorations des conditions de travail” rajoute la candidate à la Mairie de Toulouse. “Les agents municipaux sont les premiers concernés, et je reste persuadée qu’un agent épanoui sera plus efficace qu’un agent en détresse” conclut Christine de Veyrac.

Ce type d’action sera poursuivi dans les semaines à venir. Christine de Veyrac souhaite entretenir un lien direct avec tous les toulousains, dans la lignée du principe de démocratie participative qu’elle entend défendre et incarner a indiqué l’équipe de campagne de la candidate.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.