4 conseils sur le crédit en ligne

Avec l’arrivée d’internet, le nombre d’offres de crédit en ligne s’est multipliée. Les plus grandes banques s’y sont intéressées et proposent diverses offres via leurs filiales via internet. Cofidis est l’une des plus connue. Comment s’y retrouver ? Quelles précautions prendre avant de s’engager sur une offre qui obligera le co contractant à rembourser son prêt ? Voici quelques conseils pour s’y retrouver.

1- Bien vérifier la réalité de l’offre : attention aux arnaques par internet via phising ou autres usurpations d’identité. Ainsi il est vivement conseillé de ne pas répondre directement à une offre par mail. Retaper directement adresse directement dans le moteur de recherche. Avant de contracter il est absolument nécessaire de vérifier que le site de crédit est bien réel : l’octroi habituel de crédit ne peut être le fait que d’une société. Bien vérifier ce point.

2- Passer via internet peut permettre de réduire les frais. Mais pas forcément. Il est préférable de bien se renseigner sur toutes les offres existantes. Dans sa banque habituelle auprès de son conseiller financier, puis auprès de la concurrence. De nombreux sites comparatifs et magazines spécialisés proposent un classement des meilleures offres de crédit ; s’y référer et s’en servir de moyen de négociation pour les taux, le montant et les modalités de remboursement.

3- En tout état de cause, un crédit en ligne sur Cofidis.fr ou sur tout autre site de crédit en ligne, oblige les co contractants. Une fois le contrat signé, les deux parties s’engagent : la banque doit remettre les fonds, le bénéficiaire doit rembourser les sommes et les intérêts selon les modalités contractuelles. Bien lire le contrat.

4 – Bien vérifier ses capacités de remboursement. Le ratio endettement, ressources ne doit pas, sauf circonstances exceptionnelles, dépasser le tiers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.