UMP. Copé invoque Sarkozy et choisit Google Adsense

Pour faire face au risque de faillite qui menace l’UMP, son chef, Jean François Copé multiplie les mails pour appeler au don. La fréquence de ces appels est désormais quotidienne. Dans sa version en date de mercredi, Copé invoque la personne de Nicolas Sarkozy. “toute notre famille politique s’est réunie ce lundi autour de Nicolas Sarkozy à l’occasion d’un bureau politique extraordinaire, pour faire face à la situation très grave à laquelle l’UMP est confrontée” explique le député de Meaux qui accuse, à mots couverts, le Conseil constitutionnel d’avoir provoqué cette crise. Oubliant au passage de préciser les raisons profondes qui ont provoqué cette situation pour mieux s’affranchir d’un principe pourtant cardinal de la pensée politique de droite : la responsabilité.

“Face à cette situation très critique pour la survie de notre famille politique, je vous le dis très directement : seul l’effort de chacun d’entre nous permettra de sauver l’UMP” écrit un Jean François Copé qui a fait le choix de publicités Adsense pour multiplier les appels au don.

Suffisant pour sauver le principal parti d’opposition de la faillite ? L’UMP doit rembourser plusieurs millions d’euros à ses créanciers dans les prochaines semaines. Les amendes infligées pour non respect de la loi sur la parité dans les élections, additionnées au non remboursement des frais de campagne du candidat Sarkozy ont durablement plombé les caisses du parti.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.