Sarkozy réagit sur Facebook

“A la suite de la décision du Conseil Constitutionnel, le premier parti d’opposition de France qui a contribué à rassembler il y un an près d’un Français sur deux ne bénéficiera d’aucun remboursement public” indique ce matin Nicolas Sarkozy sur son compte facebook officiel.
Touché par cette décision qui prive son parti d’un remboursement de plusieurs millions d’euros, l’ancien président de la République explique qu'”un principe nouveau a donc été mis en œuvre : pour un dépassement, que nous avons contesté, de 400 000 euros soit 2.1 % du compte de campagne s’applique une sanction de 100% soit 11 millions d’euros. Toutes les formations politiques ont été remboursées par l’Etat à l’exception de l’UMP”.

A la suite de l’appel lancé par le président de l’UMP Jean François Copé, Nicolas Sarkozy désormais conférencier international appelle au don en ces termes “Cette situation inédite sous la Vème République met en péril la formation qui doit préparer l’alternance tellement nécessaire au socialisme. Au-delà de la seule UMP, cet état de fait doit concerner tous ceux qui sont attachés au pluralisme. Je dois assumer mes responsabilités en m’engageant pour la garantie d’une expression démocratique libre dans notre pays. Je vous demande de m’aider en vous mobilisant, comme je vais le faire, à cette fin. http://www.u-m-p.org/donner

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.