Bac. soutien de la région aux futurs étudiants

Le Bac en poche, la Région soutient les futurs étudiants de Midi-Pyrénées

Bac – A l’heure où les résultats du baccalauréat sont publiés, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, tient à féliciter l’ensemble des bacheliers de la session 2013 pour leur réussite à l’examen. Une nouvelle vie d’étudiant s’offre désormais à eux.

Pour partir du bon pied et en bonne santé dans sa vie d’étudiant, la Région a mis en place le Pass Mutuelle Etudiant. Il s’agit d’une aide de 100 € pour l’année universitaire afin de souscrire à une complémentaire santé auprès d’un organisme mutualiste ou d’assurances partenaire de la Région.

Dès cette rentrée, le Pass Mutuelle Etudiant sera ouvert aux 33 200 étudiants boursiers sur critères sociaux de la région. Pour en bénéficier, direction www.midipyrenees.fr, pour consulter la liste des mutuelles partenaires de la Région Midi-Pyrénées, auprès desquelles ils pourront faire la demande du Pass Mutuelle Etudiant. Depuis 2011, près de 4 000 étudiants ont déjà bénéficié du Pass Mutuelle Etudiant.

Et pour ceux qui n’ont pas de garants pour leur logement, la Région Midi-Pyrénées se porte garante auprès de votre bailleur en ca de défaillance.

Ce dispotif lancé en 2010 par la Région Midi-Pyrénées a pour objectif de faciliter l’accès des étudiants au logement locatif. La caution régionale concerne les étudiants non-boursiers français ou étrangers (les étudiants boursiers peuvent bénéficier du Loca-Pass) et est accessible sur dossier, sans conditions de ressources. Elle couvre au maximum dix mensualités de loyers plafonnées à 500 € par mois pour un étudiant vivant seul ou en colocation et à 650 € par mois pour un étudiant vivant en couple. Depuis septembre 2010, déjà 3900 garanties ont été accordées.

Chaque année, la Région consacre en moyenne 30 M€ à l’enseignement supérieur et la vie étudiante.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.