Sarkozy. comptes de campagne rejetés par le Conseil constitutionnel

Sarkozy 2012Sarkozy – Le Conseil constitutionnel rejette les comptes de campagne de Sarkozy pour la présidentielle de 2012. Sarkozy ne sera pas remboursé. Les sages du Conseil constitutionnel ont jugé “que c’est à bon droit que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a rejeté le compte de campagne de M. Sarkozy”. Les sages ont estimé que l’équipe de Sarkozy aurait dû réintégrer plus de 150 000 euros de dépenses prises en charge par l’Elysée au titre des déplacements du chef de l’Etat dans les comptes de campagne du candidat à l’élection présidentielle. Ainsi explique le Conseil constitutionnel “il a jugé qu’il n’en allait manifestement pas de même de la réunion publique organisée à Toulon le 1er décembre 2011, compte tenu de l’implication de l’UMP dans cette manifestation, de l’ampleur du public convié, comprenant notamment des adhérents et sympathisants de l’UMP, des modalités d’aménagement des locaux et des moyens de communication déployés. Du fait du caractère électoral de cette réunion publique à Toulon, il y a lieu de réintégrer au compte de campagne les dépenses afférentes à cette réunion d’un montant de 155 715 euros”.

Photo DP/Pete Souza/WhiteHouse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.