Le Parlement lève l’immunité de Marine Le Pen

Le PenLe Parlement européen a décidé de lever l’immunité parlementaire de Marine Le Pen ce mardi 2 juillet. Marine Le Pen pourra donc être jugée en France sur plainte du Mrap pour avoir déclaré que les prières de rue relèvent de l’occupation. Des propos prononcés une première fois en 2010 et maintenus par la leader du Front national.

“Nous avons voté la levée d’immunité de Marine Le Pen à une large majorité, ouvrant donc la voie à une procédure judiciaire contre la présidente du Front national. Tenir des propos racistes est indigne, particulièrement quand ils proviennent de la bouche d’un représentant politique européen sensé défendre tous ses concitoyens, quelles que soient leurs origines, leurs croyances ou leur couleur de peau” a expliqué Marc Tarabella, chef de délégation PS du Parlement européen.

Photo CC/Flickr/Julien Licourt : Marine Le Pen à la tribune

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.