LGV Paris Toulouse. Malvy est “confiant”

LGV Toulouse Paris
LGV Toulouse Paris via Bordeaux et Tours Photo CC/Thalys. Uploaded by Trockennasenaffe

LGV Paris Toulouse – Un rapport signé Duron remet à plat les grands projets d’infrastructure en France. La construction de la ligne TGV sur Ligne à Grande Vitesse LGV entre Paris et Toulouse pourrait être préservée. François Hollande l’avait annoncé lors d’un déplacement dans le sud ouest en début d’année et le président de la région Midi Pyrénées se dit “confiant” en la réalisation de ce grand projet.

à lire aussi : les élus Verts restent opposés à la LGV Paris Toulouse

« J’attends de connaître le contenu précis du rapport Duron et les décisions qui seront ensuite prises par le Gouvernement.
Confiant car très objectivement la liaison avec Toulouse ne peut être que prioritaire. Toulouse est la quatrième ville de France. Quelle autre raison aurait pu pousser à mettre Bordeaux à 2 heures de Paris que celle qui – dans le prolongement – permet à la capitale de Midi-Pyrénées d’en être à 3 ? Aucune. C’est l’augmentation du trafic au départ ou à l’arrivée de Toulouse et Montauban, les 2 gares de Midi-Pyrénées, qui assureront la rentabilité des investissements en cours. Confiant enfin car nous participons actuellement au financement des travaux – comme cela nous a été demandé – sur Tours-Bordeaux, c’est-à-dire hors de nos limites administratives, ce qui aurait été inconcevable s’il ne s’était agit d’un axe unique : Paris-Toulouse par Tours et Bordeaux. C’est le raisonnement et le discours que je n’ai cessé de porter depuis près de 15 ans” a ainsi indiqué Martin Malvy.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.