Chômage. la CGT maintient sa mobilisation

Malgré une stabilité des chiffres du chômage pour le mois de mai, la situation de l’emploi reste une vraie préoccupation pour la CGT.

Chômage – “Le bilan de la politique désastreuse de l’emploi se confirme de mois en mois. En France, comme en Europe, l’avenir ne peut plus progresser sans mettre la dimension sociale au cœur des politiques économiques et budgétaires car toutes les politiques d’austérité déjà menées ne font que mener à la récession” a dénoncé le syndicat CGT à la suite de l’annonce de statistiques moins dramatiques.

“Lors de la Conférence Sociale des 20 et 21 juin, la CGT a fortement porté les attentes des salariés et ses propositions pour sortir de la crise. La croissance passe par l’augmentation des salaires, la création d’emplois, la réindustrialisation, le développement des services publics et la fin du dumping social” a t on indiqué dans l’entourage de Thierry Lepaon.

“Hormis de minces concessions sur la formation de 30 000 chômeurs, le Gouvernement n’a pas annoncé de mesures pour l’emploi et a confirmé sa volonté de porter la durée de cotisations à 43 ans voir 44 ans. Quant aux contrats aidés, chacun connaît désormais les immenses cadeaux accordés aux entreprises en matière d’exonérations de cotisations sociales en contrepartie d’un effet mineur sur l’emploi” a t on encore commenté du côté du premier syndicat français.

“C’est le message qu’a porté la semaine de mobilisation, à l’initiative de la Confédération Européenne des syndicats (CES), du 7 au 14 juin à travers l’Europe pour « changer de cap contre les politiques d’austérité ». Durant toute cette semaine, les mobilisations qui se sont déroulées en France dans les professions et dans les territoires, ont été un succès. La CGT invite les salariés à s’emparer de la journée de mobilisation de septembre” a d’ores et déjà indique le syndicat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.