Mali “la 3e plus grande opération de maintien de la paix de l’ONU”

Lors d’une réunion au Conseil de sécurité de l’ONU, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a affirmé mardi que l’autorité de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA) sera transférée à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) le 1er juillet, laquelle deviendra, à terme, « la troisième plus grande opération de maintien de la paix de l’ONU en terme de taille ».

Mali – La MINUSMA opérera dans le cadre de « règles d’engagement robustes » et jouera, par ailleurs, un « rôle clef » dans la stabilisation du Mali et dans la protection des citoyens menacés par l’insécurité au nord du pays, a expliqué M. Ladsous. À ce jour, les forces de la MISMA atteignent un effectif de 6.148 soldats déployés dans les villes et les régions de Tombouctou, Gao, Ménaka, Tessalit, Aguelhok, Douentza et Diabali.

Au 1er juillet, la MINUSMA devrait atteindre une première capacité opérationnelle initiale et, d’ici à la fin juillet, une centaine d’officiers d’état-major devraient être présents sur le terrain. M. Ladsous a escompté que la Mission pourrait atteindre sa pleine capacité opérationnelle avant le 31 décembre 2013.

échange d’informations et forces spéciales

Les États Membres doivent mettre à la disposition de la Mission les équipements et moyens qu’ils ont promis pour lui permettre de s’acquitter rapidement de son mandat, a rappelé M. Ladsous, en insistant en particulier sur les hélicoptères, l’échange d’informations et la constitution de forces spéciales.

La MINUSMA a pour mandat d’;utiliser tous les moyens nécessaires, « y compris en prenant des mesures pour prévenir et empêcher le retour des éléments armés dans les principaux centres de population », a souligné M. Ladsous, en rappelant que cela ne décrivait pas « une imposition de la paix ou un rôle de contre-terrorisme ».

« Les Nations Unies devront se montrer robustes pour mettre en œuvre leur mandat de maintien de la paix dans cet environnement », a-t-il souligné. Par ailleurs, dans la perspective où la Mission serait exposée à des menaces graves, le Département des opérations de maintien de la paix définirait avec les autorités françaises un arrangement technique afin que celles-ci apportent leur appui à la MINUSMA.

Le Secrétaire général adjoint a aussi attiré l’attention sur la nécessité de faire face à certains défis qui persistent dans la gestion de la transition, afin d’éviter un « vide sécuritaire ». Il a rappelé que l’opération était déployée sur un « terrain extrêmement rude », qui se trouve dans une zone géographique « immense ». Dans ce contexte, « les efforts que nous allons déployer nous rappellent que le maintien de la paix est un partenariat global », a-t-il insisté.

Tous les partenaires, « les Maliens eux-mêmes, la communauté internationale et, plus particulièrement, les pays de la région du Sahel », doivent rejoindre cette campagne pour la paix, la justice et la réconciliation, a-t-il dit.

Partager

Articles Récents

Toulouse. un homme qui violentait sa femme tué par un policier

Drame du confinement, un policier appelé pour une affaire de violences conjugales a tué l'homme…

4 avril 2020

300 kilos de Cocaïne saisis à Marseille

Pendant la crise sanitaire du Coronavirus, les trafiquants de drogue poursuivent leur business. Les douaniers…

4 avril 2020

Coronavirus, 95 patients en réanimation à Toulouse

L'Agence régionale de Santé a publié vendredi soir, son bilan quotidien en milieu hospitalier. La…

4 avril 2020

Préfet Lallement, Bac 2020, Bill Withers, Covid 19 les infos de ce vendredi

L'épidémie de Covid 19 progresse partout dans le monde et en France. Le nombre de…

3 avril 2020

“Il est essentiel que les Ehpad aient accès aux kits de dépistage du COVID19”

Le nombre de décès dans les Ehpad est désormais évalué. A défaut de réaction rapide,…

3 avril 2020

Bac, Brevet, BEP et Coronavirus, comment ça va se passer

Pour cause de Confinement Coronavirus, le ministre de l'éducation Emmanuel Blanquer a annoncé que de…

3 avril 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com