Inondations. le Conseil général va voter 12 millions d’aide

Pierre Izard, Président du Conseil général vient d’annoncer qu’il proposait à l’Assemblée Départementale de voter cette semaine une enveloppe de 12 millions de crédits destinés à venir en aide aux nombreux sinistrés des inondations dans le sud du département.

Pierre Izard
Le président du conseil général de Haute Garonne Pierre Izard Photo CC/Guillaume Paumier

Inondations – La solidarité s’organise après les terribles inondations qui ont frappé les Pyrénées. Le Conseil général de Haute Garonne sur proposition de son président, le socialiste Pierre Izard, a décidé de mettre au vote 12 millions de crédits d’urgence.

5 millions d’€ devraient être affectés pour les travaux de voirie et en particulier la réparation de la RD 125 (route de Superbagnères) et le pont de Saint Béat et 2 millions d’€ pour la réparation des collèges touchés et en particulier celui de Luchon pour lui permettre de ré-ouvrir en septembre.

L’assemblée départementale devrait également fournir 3 millions d’€ en aide exceptionnelle pour les communes et leurs travaux de voirie communale . Enfin le dispositif d’urgence devrait permettre de débloquer 2 millions d’€ pour venir en  aide au secteur économique, aux commerçants et artisans.

Enfin, un fonds de secours d’urgence d’un montant de 100 000 € sera mis en place pour venir en aide aux particuliers les plus touchés via leurcommune d’habitation.

Catastrophe naturelle

Une proposition de résolution a été également déposée pour la reconnaissance
– en catastrophe naturelle de l’ensemble des communes des cantons de Saint-Béat, de Bagnères de Luchon et de Barbazan (vœu déposé par Bertrand Auban, Conseiller Général du canton de Saint-Béat, Madame Gaillac-Estinés, Conseillère Générale du canton de Bagnères de Luchon et Mr Patrice Rivals, Conseiller Général du canton de Barbazan) ;

– de l’état de calamité agricole pour l’ensemble du département et plus particulièrement pour les vignobles de l’AOC Fronton touchés par les nombreux épisodes météorologiques violents (vœu déposé par Madame Ghisaline Cabessut, Conseillère Général du canton de Fronton, Monsieur Gilbert Hébrard, Conseiller Général du canton de Caraman et Madame Jennifer Courtois-Périssé, Conseillère Général du canton de Rieumes).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.