Affaire Tapie. Stéphane Richard directeur d’Orange en garde à vue

Dans le cadre de l’affaire Tapie, le directeur d’Orange et ancien directeur de cabinet du ministre des finances Christine Lagarde a été placé en garde à vue lundi matin. L’homme d’affaire avait impliqué Claude Guéant et Nicolas Sarkozy la semaine dernière dans l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné. Stéphane Richard répond aux enquêteurs sur son éventuelle implication dans la décision de recours à l’arbitrage dans le litige qui opposait alors Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais sur la vente d’Adidas. Une recours à l’arbitrage privé qui a eu pour conséquence un dédommagement de Bernard Tapie à auteur de 403 millions d’euros. Dans cette affaire complexe, l’un des membres du tribunal arbitral a été mis en examen pour des faits qualifiés d’escroquerie en bande organisée. Christine Lagarde, actuelle directrice du FMI et ministre des finances à l’époque des faits est placée elle sous statut de témoin assisté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.