Un agent de la CIA arrêté à Moscou

Un agent présumé de la CIA a été arrêté durant la nuit de lundi à mardi à Moscou alors qu’il tentait de recruter un agent russe appartenant aux services secrets.

L’agent américain Ryan Fogle, troisième secrétaire de l’ambassade américaine, a été pris en flagrant délit essayant de recruter un agent appartenant aux services secrets russes, dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Boston, selon le quotidien russe Kommersant. Cet agent présumé de la CIA aurait tenté d’établir des contacts avec un agent appartenant au FSB (services secrets russes ex KGB) pour essayer d’avoir des informations sur les suspects de l’attentat de Boston, qui sont originaires du Caucase. Les suspects sont les deux frères Tsarnaev, dont l’un a été tué et l’autre arrêté aux Etats-Unis.

enquête sur les attentats de Boston

Selon la chaine publique Russia Today, l’agent Ryan Fogle aurait proposé un million de dollars pour une collaboration dans une lettre destiné à l’un de ses homologues russes. L’ambassade des Etats-Unis en Russie a vivement réagi en déclarant que c’était peu concevable que des informations pourraient être fournies par des agents russes pour de telles sommes.

À la suite de l’attentat de Boston, les deux pays ont concédé pour une coopération des services spéciaux pour mieux comprendre cette nouvelle vague de terrorisme. Cette coopération a donné lieu à une visite d’une délégation américaine en Makhatchkala, capitale du Daguestan (Caucase russe). C’est ainsi, selon le journal Kommersant, que les agents américains auraient pu garder les contacts téléphoniques avec les agents de la FSB. En effet, les échanges d’informations officielles entre les services spéciaux n’est pas toujours rapide et efficace.

Selon le FSB, la CIA n’en est pas à son premier coup et aurait déjà plusieurs fois tentait de recruter des agents russes contre de grosses sommes d’argent.

Lucie Roulot

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.