L’Aube reste en alerte orange pour risque de crues

Vendredi soir, Météo France a décidé de placer le département de l’Aube en alerte vigilance orange pour risque de crues. En fin de semaine dernière, un épisode pluvieux particulièrement actif a concerné le nord-est du pays. Les cumuls conséquents enregistrés sur le secteur du plateau de Langres ont généré des réactions très marquées sur les cours d’eau de la région.
Des crues modérées à importantes sont toujours en cours de propagation sur la Seine (crue importante entre Troyes et Nogent-sur-Seine), l’Aube aval, la Marne et la Meuse.

Ce vendredi après-midi, sur la Seine troyenne, maintenue en vigilance orange, les niveaux sont désormais en baisse sur le secteur de Troyes. Dans le secteur de Méry-sur-Seine (à l’aval de Troyes et avant la confluence avec l’Aube), les niveaux sont stabilisés.
Suite à la propagation des ondes de crue vers l’aval, les niveaux sont en augmentation en aval de la confluence de la Seine et de l’Aube, générant des débordements dommageables sur la Seine bassée champenoise.

Liste des cours d’eau en vigilance crue orange :

en vigilance orange :
– Seine Bassée Champenoise (départements 10)
– Seine troyenne (département 10)

Les faibles précipitations prévues pour les prochaines 24 heures ne vont pas aggraver la situation hydrologique.

Les crues en cours vont continuer à se propager vers l’aval des bassins au cours des prochains jours. Les ondes de crue poursuivent leurs propagations, générant à leurs passages des débordements localisés sur la Saône à Lyon, l’Isère, le Rhône, la Marne moyenne, l’Aube aval, la Meuse médiane, la Garonne amont et Nestes.

La propagation de la crue importante sur la Seine génère sur son passage des débordements dommageables dans les secteurs entre Troyes et Nogent-sur-Seine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.