Grippe aviaire. des experts de l’OMS en Chine

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mardi qu’une équipe d;experts internationaux sera envoyé en Chine cette semaine, sur la demande du gouvernement de ce pays, pour effectuer une évaluation du virus de grippe aviaire H7N9 qui a été transmis à 63 personnes jusqu’à présent, dont 14 sont décédés.

En plus des cas confirmés, 1000 autres personnes sont sous surveillance médicale puisqu’elles auront été exposées au risque de contamination, même si la transmission d’homme à homme n’a pas été établie, a expliqué le porte-parole de l’OMS, Glenn Thomas, lors d’une conférence de presse à Genève.

mutation éventuelle du virus

En attendant l’identification de la source du virus, d’autres infections sont attendues dans d’autres régions de Chine. Jusqu’à présent le virus a, selon le porte-parole, uniquement été détecté dans six provinces à l’est du pays. L’OMS a renforcé sa vigilance face aux mutations éventuelles du virus qui permettraient une transmission d’homme à homme.

L’équipe d’experts est composée de membres du personnel de l’OMS, d’experts d’Australie, de l’Union européenne et des Etats-Unis. Elle se rendra en Chine à la fin de cette semaine pour examiner les sources et les réservoirs du virus, ainsi que la transmission d’animal à humain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.