Airbus lance la construction de sa chaîne d’assemblage aux Etats Unis

L’implantation d’une chaîne de production Airbus aux Etats-Unis est sur le point de devenir une réalité, avec le lancement officiel aujourd’hui des travaux de construction de la chaîne d’assemblage final A320 à Mobile, en Alabama. Airbus annonce la création de 1 000 emplois directs hautement qualifiés sur place, “et bien plus encore dans la chaîne d’approvisionnement” précise t on chez l’avionneur européen.

Pendant la cérémonie de pose de la première pierre qui s’est déroulée sur le site du complexe aéronautique Brookley Aeroplex de Mobile, Fabrice Brégier, Président et CEO d’Airbus, a souligné l’importance de ce site de production aux Etats-Unis pour la croissance mondiale d’Airbus. “La construction d’une chaîne d’assemblage final A320 à Mobile est un véritable tournant pour Airbus. La demande de nos clients en appareils aux coûts d’exploitation réduits, plus économes en carburant et générant moins d’émissions, ne cesse d’augmenter. Grâce à cette nouvelle chaîne d’assemblage, nous serons proches de ces clients et pourrons répondre à leur demande, ainsi qu’à la demande de clients du monde entier souhaitant acquérir des appareils efficients. Lorsque cette chaîne d’assemblage sera opérationnelle, nous serons les seuls à assembler des avions en Asie, en Amérique et en Europe. ”

Cette nouvelle chaîne d’assemblage final, premier site de production Airbus implanté aux Etats-Unis, est située au sein du complexe aéronautique Brookley Aeroplex de Mobile. Sur ce site seront assemblés des A319, A320 et A321. Les travaux majeurs de construction de l’usine commenceront cet été. L’assemblage des appareils devrait commencer en 2015, et la première livraison d’un appareil assemblé à Mobile est prévue en 2016. A pleine cadence, la chaîne d’assemblage et les installations connexes produiront jusqu’à quatre appareils par mois, représentant un millier d’emplois directs hautement qualifiés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.