Paris. trois suicides de policiers en deux jours

Un capitaine de police a mis fin à ses jours ce jeudi matin à Paris (VIIème). Ce drame survient deux jours après le suicide de deux policiers.

Un capitaine de police, récemment affecté à la direction de sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) et en poste dans cet arrondissement de la capitale, s’est suicidé ce jeudi matin. L’homme se serait mortellement blessé au ventre avec son arme de service, apprend-on dans Le Parisien. Deux jours auparavant, à Denain (nord) un policier d’une trentaine d’années s’est suicidé dans les toilettes du commissariat dans lequel il travaillait. Le même jour, un haut fonctionnaire de la police judiciaire parisienne, le contrôleur général Noël Robin, a également mis fin à ses jours à Saint Germain-Laxis (Seine-et-Marne).

Le Parisien indique que selon des études spécialisées, le taux de suicide au sein de la police est plus élevé que la moyenne de la fonction publique et nationale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.