Cahuzac a commis une “impardonnable faute morale” déclare François Hollande

François Hollande a rapidement réagi aux aveux et à la mise en examen de Jérôme Cahuzac. Pour un François Hollande affaibli dans les sondages Cahuzac a commis une “faute impardonnable”.

Dans le communiqué rapidement adressé par l’Elysée après le rebondissement du jour dans l’affaire Cahuzac, il est d’abord précisé que “Le président de la République prend acte avec grande sévérité des aveux de Jérôme Cahuzac devant les juges d’instruction concernant la détention d’un compte bancaire à l’étranger”. “C’est désormais à la Justice d’en tirer les conséquences en toute indépendance” a t on encore commenté dans l’entourage du chef de l’Etat.

Mais amer, François Hollande a tenu a préciser qu'”en niant l’existence de ce compte devant les plus hautes autorités du pays ainsi que devant la représentation nationale, il a commis une impardonnable faute morale”. Un terme qui devrait rester. François Hollande a tenu a rappeler in fine que “Pour un responsable politique, deux vertus s’imposent : l’exemplarité et la vérité”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.