Colomiers. l’apocalypse au menu du cinéma le Central

mad-maxLe Cinéma Le Central propose un CinémApocalypse du 10 au 29 avril en lien avec l’exposition Fondre, battre, briser du Pavillon Blanc – Centre d’art de Colomiers.

Une sélection de films apocalyptiques et post-apocalyptiques. Un programme éclectique, composé de reprises de grands classiques, mais aussi de films plus récents : Oblivion de Joseph Kosinsky avec Tom Cruise (2013), 4h44 Dernier jour sur terre de Abel Ferrara (2012), Take Shelter de Jeff Nichols (2011), et Mad Max réalisé par George Miller sorti en 1979. Au Pavillon Blanc, la médiathèque vous permettra de découvrir des DVD de ce genre.

Le programme :

Oblivion: en sortie nationale
Mercredi 10/04 à 14h30, 18h30 et 21h
Jeudi 11/04: 18h30
Vendredi 12/04: 21h
Samedi 13/04: 14h30 et 21h
Dimanche 14/04: 14h30
Lundi 15/04: 18h30
Mardi 16/04: 21h

4 h44, dernier jour sur terre VO
Mercredi 10/04 à 21h
Jeudi 11/04:18h30
Lundi 15/04: 21h

Mad Max VO
Mercredi 17/04 à 21h
Jeudi 18/04:18h30
Lundi 22/04: 21h

Take shelter VO:
Mercredi 24/04 à 21h
Jeudi 25/04:18h30
Lundi 29/04: 21h

Cinéma “Le Central”
Rue du centre – 31770 COLOMIERS
Répondeur programme : 05 61 15 31 88

EXPOSITION FONDRE, BATTRE, BRISER : AVEC BAPTISTE DEBOMBOURG, FLORIAN PUGNAIRE ET DAVID RAFFINI, ANITA MOLINERO
Jusqu’au 20 AVRIL 2013
Le centre d’art ouvre l’année 2013 par une exposition autour de la figure de la destruction.
Les quatre artistes réunis ici ont en commun d’utiliser des gestes de destruction pour faire œuvre.
Tandis qu’Anita Molinero fond des objets en plastique, Baptiste Debombourg brise pour mieux construire, Florian Pugnaire et David Raffini détruisent des objets manufacturés dont les films retracent l’histoire.
Fascination de l’objet transformé, interrogation sur ce qui s’est passé : le spectateur est invité à affronter l’idée de la fin, le motif de la ruine. Par ces gestes, s’agit-il de représenter la catastrophe? Les artistes abandonnent-ils la raison et la forme construite pour le spectacle, l’autodestruction et l’informe ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.