Aide aux libraires indépendants de Filippetti. réaction de Pierre Cohen

Pierre Cohen se réjouit du plan d’aide annoncé pour soutenir les librairies indépendantes. Aurélie Filippetti, ministre de la Culture a lancé au salon du Livre un plan d’aide à la librairie indépendante, intégrant un futur fonds de soutien, un renforcement du dispositif d’aide à la transmission des fonds et la prochaine nomination d’un médiateur du livre.

«Ces mesures vont dans le bon sens, s’est félicité Pierre Cohen car il est nécessaire de préserver la diversité culturelle. Ce plan démontre la volonté du gouvernement de prendre en compte la problématique des librairies indépendantes et d’apporter de véritables réponses à leurs difficultés, comme la trésorerie, la concurrence des géants du commerce en ligne ou la transmission des librairies. La Ville de Toulouse s’est engagée aux côtés des libraires indépendants par la mise en œuvre d’une série de mesures comme l’exonération de la fiscalité professionnelle, la possibilité de recours au droit de préemption ou encore en leur facilitant l’accès aux marchés publics.
A Toulouse, sur 32 librairies, 21 sont indépendantes, c’est un atout qu’il faut préserver. La librairie est non seulement un commerce de proximité, mais aussi un espace de vie, de rencontres, de diffusion de la connaissance et d’infusion de culture. Il est essentiel de conforter l’existence de ces lieux si nous ne voulons pas que nos cœurs de ville perdent leur âme et se standardisent.»

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.