Ivre et sans permis. un toulousain de 57 ans condamné à un an de prison

Un homme de 57 ans s’est engagé dans la nuit de lundi à mardi dans une course poursuite avec la police sur le périphérique de Toulouse. Ivre et sans permis, l’homme a été condamné à 12 mois de prison dont 6 avec sursis.

C’est un trottoir qui aura stoppé la course de ce conducteur déraisonné. Hier, aux environs de 3 h 15 du matin, la voiture de cet homme de 57 ans a fini tout droit dans le décor, rue Jacques-Jean Esquié, dans le quartier des Pradettes. D’après le récit relaté par La Dépêche, la course poursuite a commencé à l’angle de la Rue Bayard et du boulevard Matabiau quand la conduite suspecte d’une Peugeot 208 attire l’attention des policiers. Les sirènes s’enclenchent mais le conducteur prend la fuite, manquant de peu d’accrocher des automobilistes. Une fois sur la rocade, l’homme prend la sortie de la Cépière, en direction de son domicile. C’est alors que le véhicule percute un trottoir et fait un vol. Une fois arrêté, les policiers découvrent que l’homme, qui empeste l’alcool, bénéficie d’une annulation de permis depuis 3 ans. Mardi après-midi, lors de l’audience de comparution immédiate, ce grand-père, ingénieur pour la commune de Toulouse, a contesté toutes les infractions qui lui étaient reprochées. Mais le procureur Miquel n’a pas été convaincu par les propos de la défense. Il a été condamné à 1 an de prison dont 6 mois ferme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.