Le secteur de la construction reste morose en France et en Europe

Dans le secteur de la construction, la production corrigée des variations saisonnières a diminué de 1,4% dans la zone euro (ZE17) et de 1,3% dans l’UE27 en janvier 2013, par rapport au mois précédent, selon les premières estimations publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. En décembre 20123, la production avait augmenté de 0,3% dans la zone euro, mais avait baissé de 0,6% dans l’UE27.

Par rapport à janvier 2012, la production a enregistré en janvier 2013 une baisse de 7,3% dans la zone euro et de 8,0% dans l’UE27. Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles pour le mois de janvier 2013, la production dans la construction a diminué dans neuf États membres et a augmenté dans quatre. Les baisses les plus marquées ont été enregistrées en Slovénie (-7,4%), en Suède (-5,1%), en République tchèque (-4,4%) ainsi qu’en France (-4,0%), et les hausses en Pologne (+5,3%), en Bulgarie (+3,7%), en Allemagne (+3,0%) et au Portugal (+1,2%).

Le secteur du bâtiment a décliné de 1,0% dans la zone euro et de 1,3% dans l’UE27, après respectivement +0,1% et -0,7% en décembre 2012. Le génie civil a reculé de 3,2% dans la zone euro et de 1,7% dans l’UE27, après respectivement +0,5% et -1,1% le mois précédent.

La production dans la construction a diminué dans tous les États membres pour lesquels des données sont disponibles pour le mois de janvier 2013. Les baisses les plus marquées ont été enregistrées en Slovénie
(-22,1%), au Portugal (-20,2%), en Pologne (-17,3%), en Slovaquie (-14,9%) et aux Pays-Bas (-13,7%).

Le secteur du bâtiment a reculé de 7,3% dans la zone euro et de 7,7% dans l’UE27, après respectivement -5,1% et -6,1% en décembre 2012. Le génie civil a baissé de 8,9% dans la zone euro et de 9,5% dans l’UE27, après respectivement -3,0% et -10,8% le mois précédent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.