une centaine d’armes, des munitions et 1,5 kilo de cannabis retrouvées chez un maçon

Samedi, les gendarmes de Puy en Velay ont perquisitionné le domicile d’un maçon qui avait fait une commande douteuse sur internet. Une centaine d’armes et de munitions ont été retrouvées chez l’individu.

C’est après avoir fait une commande sur internet de plus de 600 cartouches qu’un maçon en Haute Loire s’est retrouvé dans le collimateur des gendarmes de Puy-en-Velay. Lors de la perquisition du domicile du quinquagénaire, c’est “une quarantaine de fusils et près de soixante armes de poings” qui ont été découverts, a indiqué la gendarmerie. “Il s’agit d’armes de guerre et de défense, dont certaines de quatrième catégorie, interdites par la législation”, a-t-elle précisé.
Dans une pièce du domicile, réaménagée spécialement en atelier, les gendarmes sont tombés sur un stock de douilles vides et sur tout le matériel nécessaire pour fabriquer des munitions et modifier des armes rapporte le quotidien Charente Libre. Aussi,1,5 kg de cannabis ont été découverts. Placé en garde à vue samedi, l’homme ne s’est toujours pas expliqué sur la provenance des armes et munitions retrouvées. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet du Puy-en-Velay. “Beaucoup de questions demeurent. Nous ne savons pas où il a appris à modifier les armes ni s’il les revend. Toutefois, sur certaines cartouches était apposée la mention pour untel “, a ajouté Jacques Louvier, le procureur de la République du Puy-en-Velay.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.