Mali. le Caporal Van Dooren est mort dans le massif des Ifoghas

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a appris avec émotion et tristesse la mort au combat du caporal Alexandre Van Dooren, appartenant au 1er régiment d’infanterie de marine d’Angoulême. Agé de 24 ans, le jeune homme était engagé sur le théâtre malien depuis le 24 janvier. Le ministre de la Défense s’associe à ses compagnons d’armes et à l’ensemble de la communauté militaire pour adresser ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du caporal mort pour la France au Mali.

« C’est alors qu’il participait à une mission de fouille et de destruction de caches terroristes au sud de Tessalit, dans le massif des Ifoghas au nord du Mali, que le caporal Van Dooren a vu son véhicule exploser sur un engin ennemi. Dans cette opération dangereuse, trois soldats ont été blessés. Nous n’oublierons jamais le courage de nos militaires, engagés loin de chez eux dans une mission si difficile où ils défendent notre liberté et notre sécurité », a déclaré le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

1 200 militaires français et 1 500 militaires tchadiens sont actuellement engagés dans ces actions contre les groupes terroristes au nord du Mali afin d’achever la libération complète du territoire malien.

La détermination de la France, engagée depuis le 11 janvier dernier pour rendre sa souveraineté à l’Etat et au peuple malien, est totale. Conduites sous l’autorité du président de la République, nos opérations seront menées jusqu’à leur terme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.