Toulouse. à 22 ans, défigurée par son mari après une énième dispute conjugale

Un homme a été mis en examen et incarcéré hier soir pour avoir poignardé à deux reprises sa compagne. Déjà inculpé pour violences conjugales, il sortait tout juste de prison.

La cicatrice part de la commissure des lèvres jusqu’à l’oreille gauche. Cette soirée du 7 mars est désormais gravée sur le visage de cette jeune toulousaine de 22 ans. Alors qu’ils étaient officiellement séparés, son ex-compagnon s’était rendu au domicile familial pour chercher les papiers du divorce. Mais la violence et les coups avaient pris le dessus. Victime du couteau et de la colère de son mari, elle avait été transportée rapidement par un voisin à l’hôpital Purpan. Hospitalisée plusieurs jours en soins intensifs, sa vie n’est désormais plus en danger rapporte La Dépêche. Le compagnon quant à lui, était introuvable après les faits. Il s’était de lui-même rendu lundi dernier aux enquêteurs de la brigade criminelle de la sûreté départementale, précise le quotidien. Présenté hier au parquet puis à un juge d’instruction, il a été mis en examen pour «tentative d’assassinat» et écroué. L’homme a admis avoir mis des coups de couteau à sa femme mais a rejeté toute préméditation.
La violence dans ce jeune couple est aux yeux de la justice bien présente, et ce depuis 2011. La Dépêche indique que l’homme sortait tout juste de prison en février dernier où il avait été incarcéré pour violences conjugales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.