Corse : un attentat à l’explosif fait trois blessés à Ajaccio

Mercredi soir, vers les environs de 20h, un attentat à l’explosif a visé le chantier du magasin Leroy Merlin dans la commune de Mezzavia à Ajaccio. Trois personnes ont été légèrement blessées. L’attentat n’a pas été revendiqué.

L’explosion a retenti vers les coups de 20h15, rapporte Corsica Infurmazione. Le chantier du magasin Leroy Merlin, encore en construction, a été la cible hier soir d’un attentat à l’explosif. Corse Matin indique que trois ouvriers qui y travaillaient ont été légèrement blessés par l’effet de blast. Les secours sont rapidement intervenus afin de prendre en charge les victimes, et vérifier que personne ne se trouvaient sous les décombres.
Toujours selon Corse Matin, les dégâts matériels sont « très importants ». Le quotidien fait le constat d’un « champ de ruines » protégé par 25 pompiers ainsi que des démineurs. Selon les estimations, l’explosion aurait causé la destruction d’une dalle de 2000 m² sur les 9000 m² du Leroy Merlin qui devait ouvrir en janvier 2014. Une expertise est attendue pour déterminer si oui ou non la structure doit être détruite. Pour l’heure, France 3 Corse rapporte que le parquet anti-terroriste de Paris s’est saisi de l’affaire et a confié l’enquête à la Police Judiciare co-saisie avec la SDAT, sous division anti-terroriste.
L’attentat survient le même soir qu’une autre attaque qui visait la villa d’un ressortissant français dans la région de Carghjese. Le lien entre ces deux actions clandestines n’est pour l’instant pas fait.

3 Commentaires

  1. Oui, ressortissants français, car cela aurait pu être des italiens ou autres …

  2. Cela s appelle être réactif ………il est vrai qu ils ne sont pas mou comme sur le continent ou tout est permis aux gens qui ont les moyens……..et oui la Corse ne s achète pas quand on voit ce qu est devenu la cote Niçoise ……..

  3. “ressortissant français !!!”
    Quelle maladresse,ma foi,dans l utilisation des mots!!!
    Les corses aussi sont français,je pense,et parfois,fiers de l être.
    La violence de certains ne doit pas le faire “oublier” par d’autres!
    Cette indélicatesse peut blesser ceux qui déplorent profondément ces actionset les journalistes devraient mieux choisir leurs mots,au risque de manipuler l’opinion générale contre une population et un département qui
    ne le mérite pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.