Neige. le nord de la France reste en alerte vigilance orange

Les départements de la Meuse, de la Meurthe-et-Moselle et de la Moselle rejoignent les départements du nord de la France placés en vigilance orange pour cause de neige. Au total, 29 départements du nord de la France sont placés en alerte vigilance orange par Météo France.

A 5 heures du matin, il neige abondamment avec un fort vent de nord-est formant des congères sur la Normandie, la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais indique Météo France mardi matin. Le nord de la Bretagne et des Pays de Loire, l’Ile-de-France, le nord de Champagne-Ardenne et de la Lorraine sont concernés soit par des chutes de neige plus modérées, soit par des pluies plus ou moins verglaçantes.

Les chutes de neige vont se poursuivre ou reprendre sur l’ensemble des 29 départements placés en vigilance orange. Elles persisteront en journée de mardi, tout en faiblissant au cours de l’après-midi et de la nuit de mardi à mercredi.
Jusqu’à la fin de l’épisode, on attend encore des quantités supplémentaires de 5 à 15 cm en moyenne. Progressivement, ces chutes de neige vont diminuer à partir des départements les plus au nord.

Ces chutes de neige s’accompagnent d’un vent de Nord-Est soufflant en rafales, particulièrement soutenues sur les départements voisins de la Manche, ce qui favorise la formation d’importantes congères. Quelques précipitations verglaçantes se produiront encore avant l’arrivée de la neige dans les départements les plus au sud de la zone en vigilance orange. La neige pourra être temporairement lourde et collante.

En marge de ces départements placés en vigilance orange, soit depuis le sud-Bretagne, le sud des Pays de Loire et le Poitou jusqu’en Bourgogne, sud Lorraine et en Alsace et Franche-Comté, il neigera également mais les quantités attendues sont bien moindres, ne justifiant pas de vigilance orange.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.