mort d’un quatriéme soldat français au Mali

Dans une guerre à l’information verouillée, l’Élysée confirme aujourd’hui la mort d’un quatriéme soldat français au Mali. Il s’ agit cette fois ci d’un brigadier chef du 68e regiment d’artillerie d’Afrique de la Valbonne. Selon l’Élysée la mort de ce soldat serait intervenue dans des combats non au nord du Mali mais à 100 kilomètres à l’est de Gao. En début de semaine, un jeune parachutiste de Pamiers avait trouvé la mort dans le nord du Mali. Depuis le début de l’intervention officielle des troupes françaises au Mali, 4 soldats français ont été tués au Mali.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.