Policiers tués à Paris : une enquête est ouverte pour homicide volontaire

Les deux policiers de la BAC morts lors d’une course poursuite avec un 4 x 4 auraient été « délibérément percutés ». Une enquête est ouverte pour homicide volontaire.

Jeudi matin, sur le périphérique du nord de Paris deux policiers de la BAC de nuit sont morts percutés par un 4 x 4 pris en chasse. Un troisième équipier qui était lui aussi à bord du véhicule, est actuellement dans le coma, son pronostic vital est sérieusement engagé. Selon Le Parisien, les enquêteurs estiment que le Range Rover en fuite roulait à peu près à 150km/h lorsqu’il aurait percuté la voiture de la BAC 75. « Aucune trace de freinage n’a été constatée » a indiqué jeudi après-midi le procureur de la République au journal, tout en estimant que le véhicule aurait « délibérément » percuté les policiers. Une enquête a donc été ouverte pour « crime flagrant et homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ». Le conducteur du 4×4, interpellé en état d’ébriété, avait été déjà condamné « six fois pour des délits routiers » rapporte le 20 minutes. De leur côté, les syndicats ont fait part de leur « tristesse et colère » en apprenant que l’homme était un récidiviste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.