Deux policiers tués à Paris. le chauffard était ivre et connu de la police

Ce jeudi matin dans le nord de Paris, deux policiers sont morts percutés par un 4×4 en délit de fuite. Le conducteur était sous l’emprise de l’alcool et avait un défaut de permis.

L’accident s’est produit peu avant 6 heures ce matin. Selon les première informations rapportées par Le Parisien, lors d’une course poursuite un Range Rover noir aurait violemment percuté par l’arrière une Ford Mondéo de la BAC de nuit. Le véhicule roulait doucement et tentait de bloquer les fuyards. Le choc a été fatal faisant pour mort deux policiers, de 32 et 40 ans. U troisième grièvement blessé. Les deux hommes pris en chasse ont été interpellés et placés en garde à vue.
Le véhicule en fuite roulait à vive allure sur le périphérique intérieur entre la porte de Clignancourt et la porte de la Chapelle. Le conducteur, âgé d’une vingtaine d’années et connu des services de police, était alcoolisé et “en défaut de permis” a-t-on appris dans Le Point par une source proche de l’enquête. L’homme conduisait avec 1,4 g d’alcool par litre de sang et son passager était lui aussi en état d’ébriété. La nature du défaut de permis n’a pas été précisée, et les circonstances de l’accident sont encore à déterminer. Selon Le Parisien, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, «se rendra dans la journée auprès des camarades des policiers tués», a indiqué le porte-parole du ministère. «Le ministre présente ses condoléances aux familles et aux proches des policiers et souhaite que toute la lumière soit faite sur les circonstances exactes de ce drame».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.