Oui Bartolone a bien parlé “d’abruti”

Séance des questions au gouvernement très houleuse mardi à l’Assemblée nationale. A quelques heures du vote définitif de la loi Taubira sur le mariage pour tous plusieurs ténors sont montré au créneau pour interroger le gouvernement. Le budget européen a donné lieu a plusieurs passes d’arme. Le premier ministre Jean Marc Ayrault a pris la parole pour défendre la loi Taubira et l’ouverture du droit au mariage et à l’adoption pour tous. Christiane Taubira a été longuement ovationnée. La situation économique a donné lieu à plusieurs questions. A ce sujet, plusieurs députés ont tenté de s’approcher du ministre des finances Pierre Moscovici, avant de quitter l’hémicycle dans un importante brouhaha. Le président de l’Assemblée nationale a noté que la séance était “électrique”. Il a ensuite prononcé du bout des lèvres un “abruti” que certains ont cru adressé aux députés de droite. Citant Maupassant, Bartolone a précisé par la suite qu’il s’adressait à lui même cette invective.
La séance a donné lieu à de nombreuses réactions sur Twitter en direct sur le hashtag #directAN

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.