Meurtre de la jeune pâtissière. un suspect mis en examen

Après 18 jours d’enquête , un homme de 26 ans a été déféré hier au Parquet de Lyon. Nabil Ferjami, 26 ans, a avoué dimanche soir avoir tué puis démembré le corps de Tellya Sebih dans la nuit du 30 au 31 janvier dernier.

Il a expliqué aux enquêteurs avoir agi «sous l’effet de l’alcool et des stupéfiants», nous rapporte le site internet LyonMag.fr. C’est en inspectant le logement de la jeune pâtissière dans un foyer pour jeunes travailleurs du 3e, que l’enquête a conduit à un autre résident du foyer, placé en garde à vue samedi. Selon le quotidien local Le Progrès, les déclarations du suspect restent confuses malgré un vague récit livré aux inspecteurs. Durant la nuit du meurtre, Ferjami, après avoir bu de la vodka et fumé du cannabis, aurait frappé à la porte de sa jeune voisine pour l’abattre à coup de poing et de pied. Même s’il faudra attendre l’autopsie pour plus de précisions, les premiers constats médico-légaux laissent penser que Tellya Sebih aurait été violemment frappée à la tête puis poignardée. Lyon Capitale nous apprend que l’homme a par la suite conduit les policiers dans un parc près du foyer où il y avait dissimulé le corps, coupé en deux, dans des sacs poubelles. «Ce soir-là ce n’était pas le Nabil que je connais, Nabil n’était pas là. » déclare-t-il sombrement aux magistrats. L’enquête poursuit son cour en attendant d’éclairer le mobile, pour l’instant incertain, du suspect.

Sarah Genoud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.