Nouvelles arrestations dans l’affaire Merah

Mohamed Merah tueur de 3 militaires, 3 enfants et un parent  à Toulouse et Montauban. Photo Toulouse7.com/France2
Mohamed Merah tueur de 3 militaires, 3 enfants et un parent à Toulouse et Montauban. Photo Toulouse7.com/France2

Le ministre de l’intérieur Manuel Valls l’assurait en début de semaine : Mohamed Merah n’était pas une “loup solitaire”. Selon plusieurs sources, la police en charge de l’enquête sur les 7 meurtres aurait procédé à deux nouvelles arrestations mardi.

Le ministre de l’intérieur de Nicolas Sarkozy et le directeur de la police nationale l’avaient déclaré : Mohamed Merah était un loup solitaire. Les prolongements de l”enquête judiciaire semble indiquer le contraire. Après le frère du “tueur au scooter”, deux autres personnes auraient été arrêtées mardi. Nulle précision n’a pour l’heure filtré sur leur identité.

Manuel Valls a précisé que l’auteur de la tuerie de l’école Ozar Hatorah n’était pas un “loup solitaire” mais que “L’action de Mohamed Merah a été le résultat d’une préparation minutieuse, d’un véritable processus d’apprentissage fait de contacts nombreux”. Merah, suivi par les services de renseignement de la DCRI avait voyagé, à plusieurs reprises, au moyen et proche orient. Comment s’était il procuré des armes ? Valls Merah a souligné que Mohamed Merah “est seul, mais pas isolé. Ce n’est pas la même chose. Il y a un environnement, qui peut être celui de la famille, du quartier, de la prison. Des contacts qui ont été les siens, en France ou a l’étranger, qui ont forgé ce processus de radicalisation qui l’a amené à tuer”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.