Décès d’Aimée Auriacombe : réaction de Pierre Cohen

Je salue avec émotion la mémoire d’Aimée Auriacombe, fondatrice avec son mari, Louis Auriacombe, de l’Orchestre de Chambre de Toulouse, décédée ce week-end à Toulouse.
«Elle fût à la genèse de cette aventure musicale et humaine qui a conduit l’orchestre sur tous les continents et au plus près des publics. Son énergie et son implication ont permis que l’orchestre continue sa route en 1971, après la disparition de son époux. Elle faisait partie de ces femmes qui ne renoncent pas et qui ont dédié leur vie à une passion» a déclaré Pierre Cohen.
Au nom des élus de la Ville de Toulouse, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.